Le graphisme en maternelle : dessin ou écriture ?

Mise à jour régulière pour les ressources citées

Ah l’exercice de graphisme… Dévoré par certains enfants et redouté par d’autres. D’un côté des enfants qui crayonnent depuis leurs 18 mois, de l’autre ceux qui s’en dispenseraient volontiers jusqu’au CP. Entre ces deux profils extrêmes se trouve une majorité d’enfants, dont le vôtre peut-être, qui dessinent et colorient volontiers, tant que c’est « sujet libre ».

La maternelle à la maison consiste à entretenir les dispositions naturelles de l’enfant d’une part et à demander des efforts (pas naturels du tout) d’autre part. Pour ce double objectif, vous pouvez vous servir de plusieurs supports.

Mais voyons d’abord ce qu’est le graphisme. Plutôt du dessin ou plutôt de l’écriture ? Les deux ! Mais dans l’ordre : d’abord du dessin puis de l’écriture. Le graphisme se situe même entre les deux, c’est l’exercice qui se sert du dessin pour anticiper l’écriture. Voyez, pour comprendre :

Ce schéma sert juste à montrer la progression, il ne reflète pas les niveaux !

Sincèrement en petite section, ce n’est pas indispensable, il vaut mieux que le dessin soit une découverte personnelle, un vrai plaisir. Cela arrive qu’on achète pour un petit de 3 ans des cahiers de graphisme qui deviennent vite des cahiers de coloriage. Revenez-y quelques mois plus tard éventuellement.

En moyenne section, on obtient un résultat plus ou moins satisfaisant selon les enfants mais un résultat quand même. C’est là qu’on commence à sentir si l’enfant en redemande, s’il s’amuse, s’il y est indifférent ou si ça lui demande un effort considérable. Dans ce dernier cas, il vaut mieux continuer avec des coloriages et lui proposer des feutres si c’est cela qu’il préfère. Vous aussi, pouvez colorier et dessiner car les enfants imitent.

En grande section, c’est vraiment le début de l’écriture en lettres cursives. Vous observez comment votre enfant tient son crayon à papier (HB), si nécessaire vous lui donnez un place-doigts. Très confortable et sans effet d’addiction. Les exercices de graphisme, encore nombreux, permettent d’affiner le coup de crayon. En fin d’année, la main est sûre et précise.

En P.S., l’exercice de graphisme est facile à réaliser sur une feuille A4, en M.S. on peut passer à une feuille A5 (moitié de la page A4, souvent plus pratique pour leurs petits bras). En G.S. vous continuez le graphisme et vous travaillez l’écriture à part sur un vrai cahier d’écriture type Clairefontaine ou Conquérant séyès 3mm. Il existe même les carreaux séyès 4mm Clairenfantine ou Calligraphe pour les débutants !

Concrètement, comment trouver des exercices de graphisme de maternelle  si vous voulez vous passer d’un cours par correspondance ?

  • Par le « tri sélectif » pour commencer. Il suffit de promener son regard sur les rayons scolaires/parascolaires pour comprendre qu’il va falloir faire le tri. Je vous propose 3 critères pour faire un premier tri radical : le Beau, le Bon et le Bien. Étant donné que les éditeurs actuels semblent décidés à produire du Moche, du Mauvais et du Mal, cette façon de sélectionner sera redoutable. Vous allez aiguiser votre regard. Et bientôt, il ne vous faudra plus 1 h pour choisir mais moins de 5 mn. Vous direz adieu à Nathan, Hatier, ou ce genre de choses :

(Pourquoi certains cours ont-ils autant de succès en maternelle ? Parce que les cahiers sont jolis. Le chat ressemble à un chat, le lion à un lion, la tulipe à une tulipe. Pas de dinosaures, de martiens, de voitures futuristes, de monstres imaginaires, d’amoureux et d’amoureuses et j’en passe.)

  • Commander des cahiers mais les apparences sont trompeuses. Par exemple, les pièges à éviter, à moins d’être formée sur la méthode Montessori: Les petits Montessori…

… ou La méthode Boscher, pas géniale. Ce sont les cahiers du programme complet. Je les ai commandés pour voir. J’ai reçu, j’ai lu et j’ai… renvoyu.

Exemples de bons cahiers de graphisme (Mise à jour régulière de l’article, cliquez sur les images) :

  • Sur internet. Si vous ne voulez vraiment pas acheter de cahiers mais « fabriquer » votre cours, c’est possible. Vous pouvez essayer avec des exercices gratuits en ligne (comme ici par exemple pour le graphisme et le calcul,

c’est plutôt bien). Sachez qu’il vous faudra plus de temps pour chercher, trouver, imprimer qu’il n’en faudra à votre enfant pour faire l’exercice. A partir du 2ème trimestre, on tourne autour de 10 mn de recherches pour 2 mn d’exécution. Comptez aussi le prix du papier et des cartouches d’encre.

Un conseil encore : fuyez les lettres capitales. Aucun intérêt, perte de temps, et risque de bloquer votre enfant. J’insiste là-dessus parce qu’il est primordial de comprendre que la lettre cursive est fluide. Elle est logique et souple comme le poignet de l’enfant. Les lettres bâtons sont bonnes pour l’imprimante.

  • le blog Manuels Anciens : c’est un trésor de ressources scolaires pour vous. J’en reparlerai souvent, leur travail mérite d’être connu, c’est la sauvegarde du patrimoine français. Si vous voulez bien prendre le temps, téléchargez, téléchargez. Le blog le réclame d’ailleurs car il n’a pas assez d’espace de stockage.

Ici, j’ai choisi un manuel d’initiation au dessin de Grosgurin, le fichier Campanule. Il y a 4 manuels en tout pour la grande section par exemple : Campanule, Bleuet, Mimosa, Bouton d’Or.  Ces cahiers vous aident parce qu’ils montrent ce qu’on peut attendre d’un enfant de 4-5 ans. Regardez aussi le cahier Coquelicot pour la petite section. Les cours par correspondance n’ont rien inventé : ) … Ils nous font juste gagner du temps.

J’ai lu une astuce pour faire des économies : vous imprimez ces exercices que vous glissez dans un protège-documents en plastique transparent. Ainsi l’enfant peut travailler au feutre lavable ou velleda. Je trouve cela assez malin. Attention à ce qu’il pratique quand même avec un crayon à papier à partir de 4-5 ans car il n’exerce pas la même pression.

  • Les coloriages  et beaucoup de feuilles blanches: la série Maxi Bloc à Colorier ou Je colorie sur amazon est très abordable, pas exceptionnelle au niveau des dessins mais c’est correct dans l’ensemble. A vous de retirer les quelques dessins qui vous semblent moches.

Si vous avez des idées auxquelles je n’ai pas pensé, merci de les partager ci-dessous, ma liste n’est pas exhaustive du tout ! !

2 réflexions au sujet de « Le graphisme en maternelle : dessin ou écriture ? »

  1. Bonjour Clémence,

    Merci, votre exposé est clair, concis et synthétique sur cette période qui prépare l’écriture, qui permet à nos petits de travailler comme les grands … et qui les occupe !

    Connaissez-vous la collection des cahiers papillons http://www.collection-papillon.fr ?
    Leurs cahiers sont très jolis, d’un bon format, avec une bonne progression et très abordables. Ils méritent d’être connus et encouragés.

    Dans la série petits prix, si (comme vous le faites si justement remarquer) on ne veut pas perdre un temps précieux à chercher et imprimer des supports, la collection La Classe propose de bons supports de graphisme, qui occupent longuement les enfants :
    https://laclasse.martin-media.fr/fiche/graphisme-premiers-pas-tome-1-et-tome-2-ps–PREMLIVC

    D’une manière plus générale, bravo pour la qualité de vos articles !

    1. Merci beaucoup ! Je ne les connaissais pas, ils ont l’air très bien effectivement pour occuper longuement et intelligemment les plus jeunes. Je les ajoute à la liste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.